Cheesecake au caramel au beurre salé

 Dites lui "je t'aime" en Caramel, en douceur de lait et en gourmandise. Mon cheese pour la Saint Valentin de cette année, mais vous pouvez le réaliser toute l'année...








Cheesecake au caramel au beurre salé

Ingrédients:

Pour un moule à charnière et à bords hauts de 20 cm de diamètre
400g de spéculoos ou de biscuits sablés au choix
50 g de beurre fondu
500 g de Ricotta
500g fraidoux de  Président
2 Sachet de sucre de vanille
3 œufs
100 g de sucre
Pour le caramel :
500 g de sucre en morceaux
Un demi-verre d'eau
Le jus d'1/2 citron
50 g de beurre salé
15 cl à 20 cl de crème fraîche épaisse ou liquide

Préparation Cheesecake sauce caramel

Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6).
 Faire fondre le beurre. Broyer les biscuits afin d'obtenir une chapelure grossière. Mélanger et répartir dans le fond du moule en tassant bien. Réserver au frais le temps de réaliser les autres étapes.
Baisser la température du four à 150°C (thermostat 5).
Battre la ricotta et le fraidoux pendant 30 secondes. Ajouter le sucre, les œufs un par un, , la vanille en battant très brièvement à chaque fois.

Verser la préparation dans le moule, faire cuire environ 1 heure : la crème doit rester tremblotante au centre.
A la fin de la cuisson, laisser le chessecake dans le four éteints sans ouvrir le four pendant 1h
Le sortir, le laisser refroidir puis les placer au réfrigérateur pendant 24 h
Pendant ce temps, préparer le caramel au beurre salé :
 Dans une casserole verser le sucre, mouiller d’eau Il faut que le sucre colore et devienne brun. Faire chauffer en parallèle la crème liquide. Verser la crème chaude sur le caramel hors du feu, mélanger et terminer en ajoutant le beurre découpé en morceaux. Mélanger à nouveau puis réserver à température ambiante
Au moment du servir, napper le cheesecake d'un peu de caramel et proposer le reste en saucière. Bonne dégustation !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Salade Russe

La salade russe fait partie de ces entrées dont le succès est assuré, quand j'en prépare, je suis certaine qu'il n'en rester...