Dibla en Marguerite

Voici une autre façon de présenter notre dibla sucré pour changer des sucreries sur nos tables pendant ce mois saint du  ramadan elle accompagnera avec un grand plaisir un bon café ou  une bonne tasse de thé  après la rupture du   jeûne!






















Dibla en Marguerite

Ingrédients :

500 gr de farine
150 gr de beurre
1 œuf 
1 cuillère à café  de sucre
1 pincée de sel
Un demi sachet de levure chimique
1 sachet  de sucre vanille
1 cuillère à café de vinaigre
Un demi-verre à thé d’eau de fleur d’oranger ou autre parfum

Sirop

500 g de sucre
Un verre d’eau
Le jus d’un demi-citron
Une cuillère à soupe de miel
Un peu de fleur d’oranger pour parfumer le sirop
De la Maïzena pour étaler la pâte
1 blanc d’œuf pour coller les pétales
Quelques Amandes entières pour tenir la marguerite et décorer


Préparation :

 Dans un bol, mélanger les ingrédients secs: la farine, le sucre, et vanille le sel et la levure chimique

Verser le beurre fondu, le vinaigre, l’eau de fleur d’oranger et l’œuf battu

Mélanger le tout à la main et incorporer petit à petit la farine

Arroser la pâte en pétrissant jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse

Partager la pâte  en plusieurs boules, les mettre dans un sachet en plastique alimentaire et reposer pendant une ou deux heures


Étaler finement   la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie sur un plan de travail saupoudré de maïzena,
Découper des fleurs à l’aide des emporte pièces, des grandes, des moyennes et des petites.

Battre le blanc d’œuf et commencer le montage des fleurs

poser une grande fleur , badigeonner de blanc d’œuf, poser dessus une seconde grande fleur , puis deux moyennes et une petite en collant à chaque fois de blanc d’œuf. Terminer en piquant une amande  pour maintenir la Marguerite.

Chauffer l’huile, puis diminuer le feu, commencé à les frire. Elles doivent être bien dorées.
Préparer le sirop, plonger les marguerites dans le sirop et égoutter.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Salade Russe

La salade russe fait partie de ces entrées dont le succès est assuré, quand j'en prépare, je suis certaine qu'il n'en rester...